top of page

Mes 8 livres coup de cœur de l'été

La lecture est un de mes péchés mignon. Il est donc important pour moi de vous partager mes 8 livres coup de cœur de l'été, parmi tous les livres que j'ai lus, pour vous donner des idées de prochaine lecture.



livres posé dans l'herbe au milieu de fleurs d'été


Je ne suis pas une grande adepte de la télé. Pas que je n’aime pas les films ou séries de temps en temps, bien au contraire. Mais je trouve que la télé offre peu de programmes intéressants au quotidien.

Du coup, pour me relaxer le soir avant de me coucher, rien de mieux qu'un livre.

Cet été, avec les vacances, j’ai eu encore plus le temps de lire (comme tout le monde j'imagine). Souvent les après-midi quand il faisait trop chaud pour sortir, je prenais un livre. J’ai donc eu l'occasion de lire une bonne dizaine de livres, et parmi eux, 8 livres coups de cœur.

Ces livres viennent de la médiathèque, ou bien, de cadeau ou d'achat d'occasion. Certains ont été trouvés dans des boites à livres. Je remercie infiniment celui qui a eu la merveilleuse idée de créer des boites à livre. Je peux dire que cet été, il m’a « sauvé » la vie. On est parti une semaine en vacances dans l’Ardèche, j’avais prévu 3 livres pour la semaine. Ce qui aurait été suffisant… sauf que ma fille a été bien malade et qu’il a fait très très chaud pendant cette semaine là. Du coup, les débuts d’après-midi, c'était lecture au frais, pendant que ma fille se reposait. Ces 3 livres n’ont pas suffi, et j’ai trouvé mon bonheur dans des boites à livres.

Alors, je ne vais pas vous présenter tous les livres que j’ai lu, car cela serait trop long, et puis tous n’étaient pas « bons » (ils m’ont divertis, mais je n’en garderai pas un souvenir mémorable).

Ces livres ne sont pas forcément des nouveautés ou des livres récents. C’est au gré de mes trouvailles.


Avant toute chose, il faut que je vous confesse que même si j'adore lire, j'ai toujours du mal à écrire des critiques telles que l'on peut en lire sur le net. Mon objectif est juste de vous partager mes découvertes, d'en discuter (en commentaire) et, de vous donner envie de les lire.


  • Nina de Gramont – L’affaire Agatha Christie


livre l'affaire Agatha Christie de Nina de Gramont
L'affaire Agatha Christie de Nina de Gramont


Résumé : Le seul « cold case » d’Agatha Christie n’est pas dans son œuvre, mais dans sa vie.

Londres, 1926. Agatha Christie a trente-six ans. Au rythme de succès littéraires plus éclatants les uns que les autres, elle fréquente une société glamour qui se réunit lors de somptueuses fêtes et de week-ends dans de belles maisons de la côte anglaise. Sa fascination pour le drame et le mystère n’ont, semble-t-il, aucune répercussion sur sa vie privée. Jusqu’au jour où son mari lui annonce sa liaison avec la jeune Miss Nan O’Dea et son intention de divorcer pour l’épouser. Là, tout s’écroule. Agatha accuse le coup. Puis disparaît. C’est la stupéfaction.

La police du pays est mobilisée. La presse à sensation s’en mêle. Tout le monde se demande ce qui est arrivé à la romancière. Est-ce une fuite délibérée ? Et surtout, quel rôle la maîtresse de son mari a-t-elle bien pu jouer dans cette étrange histoire ?


Nina de Gramont s’inspire ici de la disparition réelle d’Agatha Christie, qui reste l’une des grandes affaires jamais résolues du XXe siècle, pour nous offrir un magnifique roman d’intrigues. Fidèle à son modèle, dont elle restitue la vie et la personnalité avec un réalisme et une grâce rares, elle nous entraîne dans la campagne anglaise pour une aventure aux multiples rebondissements.


Mon avis : Une belle découverte que j'ai trouvée à la médiathèque. Je venais de relire le crime de l'Orient Express d'Agatha Christie, et je suis tombée sur ce livre, j'y ai vu un signe. J'avais entendu parlé de la disparition d'Agatha Christie, et dont on a jamais su ce qui s'est réellement passé. Et ce livre s'est inspiré de cette fameuse disparition.

J'ai trouvé ce livre passionnant et difficile à lâcher. Ce que j'ai trouvé super intéressant c'est la façon de construire l'histoire avec deux portrait de femmes issues de milieux différents avec des parcours différents (l'une est l'épouse et l'autre la maîtresse), et au milieu de cela une enquête policière pour retrouver la disparue, et résoudre quelques meurtres.


  • Jodi Picoult - La tristesse des éléphants


Livre la tristesse des éléphants de Jodi Picoult
La tristesse des éléphants de Jodi Picoult

Résumé : La mère de Jenna, Alice, a disparu lorsque celle-ci n'avait que trois ans. Aujourd'hui, elle en a treize et est bien décidée à retrouver sa trace. Elle n'a qu'une certitude : jamais sa mère ne l'aurait abandonnée. Jenna se met à relire le journal de bord d'Alice, une scientifique qui étudiait le deuil chez les éléphants. Pour progresser dans sa quête, elle s'adjoint les services de Serenity Jones, une voyante qui prétend être en lien avec l'au-delà, et de Virgil Stanhope, l'inspecteur qui avait suivi l'enquête à l'époque.

Émouvant et haletant, le dernier roman de Jodi Picoult nous fait croire à l'impossible.


Mon avis : Quelqu'un me l'avait conseillé il y a quelque temps, et j'ai fini par l'emprunté à la médiathèque.

C'est un livre choral où quatre personnes narrent leur histoire : la mère Alice, la fille Jenna, la médium Serinity Jones et l'inspecteur Virgil Stanhope. J'ai beaucoup aimé ce livre, car au milieu de tous ces témoignages on essaie de comprendre ce qu'il s'est passé : pourquoi Alice a disparu. Au fil de notre lecture, on se tisse ses propres conclusions, qui sont vite remis en question aux chapitres suivants. Et finalement, on découvre une fin inattendue et émouvante.


  • Isabelle Monnin – Les gens dans l’enveloppe


Livre les gens dans l'enveloppe d'Isabelle Monnin
Les gens dans l'enveloppe d'Isabelle Monnin

Résumé : En juin 2012, j'achète à un brocanteur sur Internet un lot de 250 photographies d'une famille dont je ne sais rien.

Les photos m'arrivent dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard.

L'enveloppe devient mon trésor.

Dans l'enveloppe il a des gens, à la banalité familière, bouleversante. Je décide de les inventer puis de partir à leur recherche. Dans l'enveloppe, il y a l'épaisseur d'un roman et les mystères d'une enquête.

Les gens dans l'enveloppe est ainsi un objet littéraire moderne et singulier. Faisant oeuvre de vies ordinaires, il interroge le rapport entre le romancier et ses personnages. Il est surtout l'histoire d'une rencontre, entre eux et moi.


Mon avis : C'est ma maman qui m'a conseillé et offert ce livre. Je l'ai dévoré. Moi qui adore les enquêtes, ainsi que les reconstitutions d'histoire de famille, j'ai été servi. Qui pourrait croire que des photos anodines d'une famille inconnue puissent passionné une journaliste. Et pourtant ! Elle signe une histoire attachante, dans la première partie, et une enquête sur la véritable histoire de cette famille des plus palpitantes. Si vous aimez comme moi les enquêtes et la généalogie, je vous conseille ce livre.

  • Pierre Lemaitre – Le serpent majuscule


Livre le serpent majuscule de Pierre Lemaitre
Le serpent majuscule de Pierre Lemaitre

Résumé : "Avec Mathilde, jamais une balle plus haute que l'autre, du travail propre et sans bavures. Ce soir est une exception. Une fantaisie. Elle aurait pu agir de plus loin, faire moins de dégâts, et ne tirer qu'une seule balle, bien sûr."

Dans ce réjouissant jeu de massacre où l'on tue tous les affreux, Pierre Lemaitre joue en virtuose de sa plume caustique. Avec cette œuvre de jeunesse inédite, il fait cadeau à ses lecteurs d'un roman noir et subversif qui marque ses adieux au genre.

Dialogues cinglants, portraits saisissants, scénario impitoyable : du pur Pierre Lemaitre.


Mon avis : Celui ci est une pépite que j'ai trouvé dans une boite à livre pendant mes vacances. Je connaissais l'auteur pour le livre Au revoir là haut, que j'avais beaucoup aimé. Et dans un autre style, le livre Robe de marié , glaçant.

Celui ci est polar à l'humour noir que j'affectionne beaucoup, où les "gentils" ne vivent pas forcément heureux et où les "méchants" ne sont pas forcément punis, quoique....(Soit dit en passant, un autre auteur qui pratique l'humour noir et que j'adore c'est Arto Paasilinna. Si vous aussi vous aimez ce style, je ne peux que vous le conseillez). Un livre facile à lire où vous passez un excellent moment de détente.

  • Ruth Rendell – L’analphabète


Livre l'analphabète de Ruth Rendell
L'analphabète de Ruth Rendell

Résumé : Ils n'étaient pas plus méchants que d'autres, les Coverdale. Ce couple aisé, cultivé, amoureux, menait une existence paisible dans un élégant manoir de la campagne anglaise. Ils avaient même trouvé, avec Eunice, la domestique idéale : polie, effacée, ne rechignant jamais devant le travail. Pourquoi, comment Eunice va-t-elle être amenée à décrocher un fusil et à perpétrer un véritable massacre ? C'est ce que la romancière de L'Eté de Trapellune et Jeux de mains nous conte dans ce roman porté à l'écran par Claude Chabrol sous le titre La Cérémonie (1995) et magistralement interprété par Sandrine Bonnaire et Isabelle Huppert. Un thriller particulièrement envoûtant, qui est aussi un cri d'alarme face aux drames secrets de l'exclusion sociale.


Mon avis : C'est également un livre que j'ai trouvé dans une boite à livre. En lisant le résumé, je me suis rendue compte que je connaissais l'histoire parce que j'avais vu le film de Claude Chabrol, La cérémonie. Il est vrai que je préfère découvrir le livre avant de voir un film adapté d'un livre. Mais il m'arrive parfois que ce soit l'inverse.

Alors, franchement le film est bien (je l'ai revu après avoir lu le livre), mais le livre est extra ! Le personnage d'Eunice est glaçant, et son "amitié" avec la cinglée Joan va précipiter les choses. Dès le début on sait ce qu'elle a fait : tuer la famille qui l'employait. Mais on voit progressivement au fil du récit, l'évolution du personnage, devenir de plus en plus inquiétant. Parfois, on se sent étouffé dans ce huis clos, on attend que tout dérape. J'ai aimé les personnages bien décrits, pas caricaturaux. Je l'ai lu rapidement, car je n'arrivais pas à lâcher ce livre. Que vous ayez vu le film ou pas, lisez ce livre !

  • Charlotte Dordor – Le retour de Janvier


Livre le retour de janvier de Charlotte Dordor
Le retour de Janvier de Charlotte Dordor

Résumé : « Après les avoir redoutées, ce sont désormais les périodes qu’il préfère, les grandes marées, il les attend, quand on ne peut plus circuler à pied et que l’eau pénètre partout. »

Le niveau de la mer est monté. La Rochelle, régulièrement submergée et sous contrôle de l’armée, s’est vidée de la plupart de ses habitants. Janvier Bonnefoi y vit dans la solitude, remontant en barque les rues noyées et ressassant la dispute qui l’a forcé, un an plus tôt, à quitter la ferme familiale en Lozère. Le jour où la ville est évacuée, Janvier décide de rentrer chez lui.

Par les chemins de Charente et de Corrèze, il traverse une France minée par les tempêtes, le repli identitaire et les attentats écologistes. Il découvre stupéfait un pays persuadé de pouvoir encore vivre normalement. Dans une ferme du Cantal, il fait la connaissance d’Adèle, une jeune femme énigmatique qui lui offre le gîte en échange de son aide. Partagé entre l’appel du voyage vers sa terre natale et les promesses ambivalentes que dessine ce nouveau foyer, Janvier est bientôt rattrapé par d’encombrants compagnons d’infortune.


Mon avis : J'ai fait la découverte de ce livre dans ma médiathèque. J'ai été attiré par le résumé. En effet le protagoniste traverses des régions que je connais bien. L''histoire m'a également attiré parce que cela parle des conséquences du réchauffement climatique, et étant une écolo convaincue, je trouvais important de lire ce livre. Alors comme l'indique le résumé c'est une dystopie (la dystopie fait le récit d'une société imaginaire difficile ou impossible à vivre, pleine de défauts)Mais pour de vrai l'histoire semble si proche de la réalité, que s'en est très troublant. Malgré la noirceur du sujet, ce livre reste poétique, et plein d'espoir. Il est très agréable à lire. Je vous le recommande vivement !

  • Alexandre Dumas – Pauline


livre Pauline d'Alexande Dumas
Pauline d'Alexandre Dumas

Résumé : « Vous vous réveillerez dans un caveau où nul n'est descendu depuis vingt ans, et dans lequel, d'ici à vingt ans peut-être, nul ne descendra encore. N'ayez donc aucun espoir de secours, car il serait inutile. Vous trouverez du poison près de cette lettre: tout ce que je puis faire pour vous est de vous offrir une mort prompte et douce au lieu d'une agonie lente et douloureuse. Dans l'un et l'autre cas, et quelque parti que vous preniez, à compter de cette heure, vous êtes morte. »

Pauline (1838) est un des premiers romans de Dumas, où Monte-Cristo se trouve en germe. C'est un livre qu'il a écrit seul, et qui se déroule de son temps. La fiction brode sur les thèmes du roman gothique, en « noir », nuit, cottage en ruine, sentes perdues, passages secrets, brigands impitoyables, héroïne enterrée vivante, substitution de cadavres.

Pauline fait face à un bourreau mystérieux, « homme fatal». C'est le roman d'une jeunesse déboussolée qui tente de se faire une place dans une société mesquine.


Mon avis : Ce livre m'a été offert par une amie. Quand j'ai découvert que j'avais un livre qui a pour titre mon prénom, j'ai tout de suite voulu le lire (un peu de mégalomanie ??). Et je ne le regrette pas. C'est un roman gothique dans la plus pur tradition où l'amour côtoie le macabre. Tout y est, les lieux inquiétants, les personnages, les situations... Bien que cela soit un classique, il se lit facilement et rapidement.

Bientôt j'attaque le comte de Monte Cristo du même auteur, qui lui est déjà beaucoup plus conséquent !

  • Sara Gruen – De l’eau pour les éléphants


livre de l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen

Résumé : Ce roman pas comme les autres a une histoire exceptionnelle : en quelques mois, il a fait d’une inconnue un véritable phénomène d’édition, le coup de coeur de l’Amérique.

Durant la Grande Dépression, dans les années 30, les trains des petits cirques ambulants sillonnent l'Amérique. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de

leur « plus grand spectacle du monde ». Embauché comme soigneur, il va découvrir l’envers sordide du décor. Tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités.

Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère, et Rosie, l’éléphante que nul jusqu’alors n’a pu dresser, dans un improbable trio. Plus qu’un simple roman sur le cirque, De l’eau pour les Éléphants est l’histoire bouleversante de deux êtres perdus dans un monde dur et violent où l’amour est un luxe que peu peuvent s'offrir.


Mon avis : Comme une amie me l'a dit, mon été a été sous le thème de l'éléphant. Et pourtant ce ne fut pas un choix délibéré, mais un pur hasard. En tout cas j'ai appris plein de choses sur cet animal.

Alors, comme pour l'Analphabète, j'avais vu le film que j'avais trouvé un peu trop sentimental à mon goût. Mais cela ne m'a pas empêchée de découvrir le livre, qui est bien plus qu'une histoire d'amour.

On se retrouve plongé dans l'ambiance des années 30 dans le monde du cirque aux Etats-Unis, et c'est palpitant, et beaucoup moins glamour, que la magie du cirque en tant que spectateur.

On y découvre les conditions des employés du cirque, des animaux, la façon de faire fonctionner un cirque en sillonnant le pays par voix ferré. Et au milieu de cela, il y a Jacob, le "vétérinaire "qui atterrira par hasard dans le monde du cirque où il y rencontrera Marlène, la belle écuyère, mariée à son patron, August, homme lunatique et violent aussi bien avec les hommes que les animaux, et Rosie l'éléphante, qui devient l'attraction numéro un du cirque.

Quant j'ai tourné la dernière page de ce livre, je me suis sentie triste, tellement j'avais été happée par cette histoire. Alors si vous avez envie de changer de décor et vous sentir transporté dans une histoire méconnue, qu'est le monde du crique des années 30, je vous recommande cette lecture.


Et parce que je ne fais pas que lire dans la vie, vous pouvez découvrir mes créations d'accessoires textiles fabriqués par moi-même, dans ma boutique en ligne . Vous y trouverez des modèles uniques et colorés qui vous permettront de faire plaisir ou de vous faire plaisir tout en faisant fonctionner l'artisanat local.


Et vous, quels ont été vos coups de cœur de l'été/l'année ?


D'autres articles qui pourraient vous plaire :


A bientôt pour de nouvelles idées de lecture...

Pour cela, n'hésitez pas à vous abonner à mon blog, où vous pourrez aussi découvrir des astuces écologiques, des tutos couture. Et si cet article, vous a plu, cliquer sur le petit cœur, ça me fait toujours plaisir. Vous pouvez aussi commenter pour réagir ou partager vos lectures.




37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


bottom of page