Les dessous d'une création

Vous ne le savez sûrement pas, mais avant qu'un accessoire textile arrive sur ma boutique, il y a tout un processus de création, avant que je décide qu'il soit mise en vente. Cela commence par l'envie, ensuite je le teste et selon le résultat, je valide ou pas.

Aujourd'hui, je vous explique comment tout cela se passe.


femme en train de coudre


Toutes mes modèles de créations qui sont sur ma boutique ont été testées par mes soins avant d’être mis en vente sur la boutique. C’est-à-dire que d’abord, j’ai eu besoin, ou envie de réaliser un accessoire textile pour moi, ou pour l'un de mes proches. Si celui-ci a été approuvé par moi-même, après un temps plus au moins court d'utilisation, ou bien par la personne qui a reçu le cadeau, il aura sa place dans ma boutique.

En effet, cela fait plus de 10 ans que je couds, donc autant dire que je me suis fabriquée (ou que j'ai offert) beaucoup d’accessoire en couture, et que j’ai pu voir leur potentiel, et leur praticité.

Et encore aujourd’hui, il m’arrive de me dire « tiens j’offrirai bien cela à Josette (c'est pour l'exemple, parce qu'en vrai j'en connais pas de Josette) », ou bien, « j’aurais bien besoin d’un cabas pour la bibliothèque qui soit solide et joli pour remplacer le cabas en plastique qui est abimé… ». Autant vous dire, que j'ai pu tester bon nombre de mes créations, et que j'en ai un certain nombre (je pourrai ouvrir une boutique bis avec tout cela🤣) : un cabas pour la bibliothèque, (enfin, non deux, parce qu'il y a aussi celui pour les enfants qui lisent autant que leur mère), un cabas pour le marché, un cabas pour le magasin pour l'épicerie, un sac à main, un sac à tarte, des charlottes alimentaires…


Il y a deux semaines, j’avais un cadeau à faire à une jeune fille qui allait recevoir des bijoux en cadeau. Je me suis dit qu’une pochette à bijoux serait super, pour qu’elle puisse ranger ses bijoux, et les transporter où qu’elle aille.

Hop, ni une, ni deux, j'ai cherché un patron (un patron de couture, pas un chef, on est d'accord). Je commence toujours avec un patron trouvé dans un livre ou sur internet, et ensuite, il m'arrive de le modifier à ma convenance. Puis j'ai rassemblé mon matériel (tissu, fermeture éclair...) et je me suis mise au travail. J'ai choisi et assemblé mes tissus pour créer une jolie harmonie qui serait susceptible de lui plaire.

Et voilà le travail :


pochette à bijoux multicolore
Pochette à bijoux

pochette à bijoux intérieur
Pochette à bijoux (intérieur)

Alors ce n'est pas parfait, parce que quand c'est un premier essai, il y a toujours des choses à améliorer, mais c'est avec l'expérience que l'on se perfectionne. Et, c’est encore trop tôt pour dire si je mettrai cette pochette à bijoux sur la boutique, mais ce n’est pas impossible. Affaire à suivre…


Dès lors, quand j'ai une idée de création, je fais des recherches, je réfléchis aux dimensions idéales, aux tissus adéquats et je dessine, pour produire mon prototype.

J’ai un cahier où je note les dimensions, le dessin du prototype, les étapes et les instructions de la couture de la création. Ce cahier a l'air fabuleux quand j'en parle comme ça, mais en fait, il est plein de ratures, de dessin fait à la va vite, d'annotations dans tous les sens. Je dois être la seule à pouvoir le lire (ah ah ah😂).


Quand une création m’est destinée, c’est très facile de savoir ce qu’il va, ou ne va pas, les modifications que je dois y apporter.

Mais quand ce n'est pas le cas, j'ai tout de même des retours des personnes qui ont reçu en cadeau une de mes créations, car ce sont des amis ou de la famille, et cela me permet de m’adapter.


Par exemple, j’ai beaucoup offert des couvertures bébé à l’occasion de la naissance ou d’un baptême d’un bébé.


Couverture en patchwork pour bébé et enfant
Couverture patchwork bébé

Elles ont été tellement appréciées par les parents, ainsi que par les enfants quand ils ont grandi. En général, les enfants y sont très attachés, car elle n’est semblable à aucune autre et ils ont grandi avec. C'est comme un doudou pour eux.

C'est pourquoi, cela a été une des premières choses que j’ai décidé de créer pour ma boutique.

Plus tard, j’ai décidé d’apprendre (en autodidacte. C’est fou ce que l’on peut apprendre sur le net…) la broderie et de proposer, en option, pour une commande de couverture encore plus personnalisée, le prénom de l’enfant.


Comme je le disais précédemment, quand je suis contente du résultat (ou que j’ai de bons retours), je décide de réaliser ces accessoires textiles pour ma boutique en ligne, et de les proposer au prix le plus juste pour moi et pour le client.


En tout cas, toutes mes créations sont réalisées avec beaucoup d'amour, et pour obtenir ce résultat, il faut que je crois en leur potentiel pour prendre du plaisir à les créer.


Est-ce que vous imaginiez tout ce processus de création ?


#unmondedefils #créatricecouture #créationartisanale #processuscréation #accessoirestextiles #créatricedaccessoirestextiles #couverturebébé #couvertureenfant #pochetteàbijoux #cadeau #fabriqueravecamour #testcouture #testproduit