Recycler et offrir une deuxième vie à ses vieux draps et torchons.

Nous avons tous dans nos placards de vieux draps et torchons dont nous ne nous servons plus, car troués ou tachés, et nous ne les jetons pas pour autant. Aujourd'hui, je vous propose de leur offrir une deuxième vie, de désencombrer votre placard, et de "fabriquer" des accessoires zéro déchets : de l'essuie-tout et des mouchoirs.



Fabriquer mouchoirs en tissus en recyclant vieux draps
Mouchoirs en tissu

Attention ce tuto recyclage n'est pas à la portée de tout le monde. Et le matériel est assez conséquent, il vous faudra des vieux draps et des vieux torchons ou essuie-main, et des ciseaux. C'est tout ! Je vous avais prévenu 😁 que le processus serait compliqué.

Bon, ce n'est pas tout à fait vrai, il y a une petite nuance quant à la "qualité" de vos draps. Ce serait mieux s'ils étaient en jersey, car cette matière s'effiloche très peu, et du coup pas besoin de surfiler ou de faire des ourlets (pour ceux qui ne savent pas faire la différence entre du coton et du coton jersey : le coton jersey c'est la même matière que vos t-shirt). Sinon, vous pouvez utiliser des ciseaux cranteurs, ou accepter que cela s'effiloche.


fabriquer mouchoirs et essuie-tout en recyclant vieux draps et torchons
Drap en jersey et torchon à découper

Les mouchoirs


Il vous faut découper des carrés ou des rectangles dans vos draps (ou des t-shirt). Pour la taille c'est à vous de voir. Même pas besoin de faire un patron, cela n'a aucune importance, sauf si vous êtes maniaque (aucun jugement😉).

Je vous conseille donc de découper des morceaux de vos draps en jersey pour faire vos mouchoirs de la taille souhaitée, autant que nécessite la composition de votre famille.

Des fois ce n'est pas simple de faire face au regard des autres surtout si on avait l'habitude de se servir des mouchoirs à usage unique. Du coup, mon conseil c'est que vous pouvez privilégier un drap blanc pour se rapprocher de la couleur des mouchoirs en papier.

Je vous recommande d'utiliser ces mouchoirs en usage quotidien, pas quand vous êtes bien malade, et que vous avez le nez bien plein (vous avez l'image, c'est bon ? 🤣). Dans cette situation, il est peut-être plus judicieux d'utiliser du jetable. Dites vous, que l'utilisation, même si elle n'est pas exclusive, de mouchoirs en tissu c'est déjà toujours mieux que du tout jetable.


Rappel important : Comme je dis toujours, un pas à la fois, et à son échelle, et selon ses capacités. Faire un peu, c'est toujours mieux que rien du tout. Je rappelle que ces astuces, ne sont pas là pour être culpabilisantes, mais pour donner des pistes pour s'améliorer. Si cet effort là ne fait pas écho en vous, mais que vous faites autre chose pour réduire vos déchets, c'est parfait ! Et puis ce n'est peut-être pas le bon moment pour vous, mais cela le sera peut-être dans 2-6 mois, un an...


Je vous conseille de les conserver dans une boite, un bocal, et d'en avoir deux, un pour les propres et un autre pour les sales, et de les différencier. Voici mon exemple, deux bocaux , un décoré pour les sales, et l'autre sans rien. Et à laisser, à porter de main. Ici, c'est dans notre entrée-pièce à vivre.



Mes mouchoirs en tissus


Ensuite, il vous suffit de les mettre dans un filet de linge pour les laver. Vous pouvez les faire tremper avant de les mettre en machine, dans de l'eau bien chaude avec un peu de lessive ou de cristaux de soude.


L'essuie-tout


Pareil que pour les mouchoirs, vous découpez des carrés ou rectangles selon la taille qui vous convient dans de vieux draps ou des anciens torchons / serviettes bébé / essuie-mains, peu importe, tant que cela puisse absorber un minimum de liquide.

Le principe de cet essuie-tout est de diminuer, voir de remplacer l'essuie-tout jetable. Il vous permettra d''essuyer les petits accidents et tâches sur votre table ou votre sol sans avoir à sortir votre serpillère.

Et vous pouvez même en avoir pour absorber l'huile de vos "fritures". Par contre, je vous conseille, de garder ceux là exclusivement à cet effet. Parce que je ne vais pas vous mentir, il y restera l'odeur et les traces de l'huile définitivement dessus, même s'ils sont propres. Pour l'entretien, je les laisse tremper avec des cristaux de soude dans de l'eau très chaude, et je finis par les laver à la main avec du liquide vaisselle (jamais en machine, j'ai un peu peur pour mon linge😉), et puis je les étends.

Voilà, grâce à ces bouts de tissu vous allez perdre progressivement l'habitude d'utiliser l'équivalent jetable. Franchement, ce n'est pas compliqué à mettre en place, juste une habitude à prendre. Et pareil, que pour les mouchoirs, il vous suffit d'avoir de quoi les ranger à porter de main dans une boite ou bocal, un pour les propres et les sales, et au moment de mettre une machine, les jeter dedans.


Que cela soit pour les mouchoirs ou les essuie-tout lavables, cela ne prends pas beaucoup de place dans la machine. Et je vous garantis que c'est une économie financière (0€ de matière première, puisque c'est du recyclage) et de ressources (il vous suffit de les rajouter à la/les machine(s) quotidienne(s), que vous aurez fait de toute façon pour laver votre linge.) Il faut bien plus de ressources pour les fabriquer, et je ne vous parle pas pour les "recycler"/détruire : c'est l'enfouissement ou l'incinération.


Alors, êtes vous prêt(e) à sauter le pas ? Dites moi en commentaire. N'hésitez pas à partager cet article autour de vous à des personnes qui seraient susceptibles d'être intéressées.



gif


#unmondedefils #créatricecouture #recyclertissus #fabriquermouchoirsentissu #fabriqueressuietoutentissu #zérodéchets #limitersesdéchets #protegerlanature #protégerlenvironnement #économiefinancière #écologie #astuceécologique #désencombrersesplacards #diy #diypourdébutant







6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout