Pourquoi un blog ?

Je vous présente dans cet article les trois raisons qui m'ont poussé à ouvrir un blog, en plus de ma boutique de créations coutures.


1- Pour le plaisir

L'avantage d'un blog, c'est que je peux parler de tout ce que je veux. Et l'envie de partager des choses, des idées, des informations, et d'établir une relation que cela soit avec mes clients ou pas, est super importante pour moi.

Comme vous pouvez le constater je partage pas mal d'astuces écologiques pour sensibiliser les gens et leur montrer que c'est pas toujours compliqué de mettre certaines habitudes en place et que c'est à la portée de tout le monde.

Mais aussi, j'aime transmettre ma joie dans la création, et c'est pour cela que je vous donne des tutos couture que vous pouvez réaliser chez vous sans aucune compétence particulière, car accessible aux débutants. Parce qu'il est toujours gratifiant de réaliser quelque chose de ces propres mains. On en retire une profonde satisfaction.


2 - Pour sensibiliser à l'écologie et à la consommation responsable

Comme dit plus haut, je parle d'écologie. Et cela peut surprendre d'une une créatrice couture, et que vous avez l'impression que c'est comme un cheveu sur la soupe...Et pourtant, à mon sens, mon métier et l'écologie sont liés.

Par mon entreprise, je prône la consommation responsable : en effet, en achetant sur ma boutique par exemple, vous achetez chez une artisane locale, qui est payée à un prix juste, et qui exerce dans des conditions de travail idéales.

Oui, parce que je pourrais vous parler aussi d'usines françaises (j'ai travaillé pendant un an, en usine pour une marque de maroquinerie de luxe). Où l'ouvrier a un salaire "correct" (le Smic, faut pas non plus exagérer), avec des horaires de travail "classiques"... Mais où, je ne suis pas sûre, (en tout cas, c'était le cas pour celle où j'ai travaillé), que l'humain soit au centre de leurs préoccupations. Attention, j'entends bien qu'on ne peut pas comparer une usine française et chinoise par exemple, et les conditions de travail des ouvriers. Mais ce n'est pas mon but. Je parle juste de ce que je connais et vécu. Un an m'a suffit pour comprendre que cela n'était pas fait pour moi. Mais je ne renie rien, car c'est grâce à ce "mal-être" que j'ai décidé de créer mon entreprise.

Revenons donc à nos moutons.

Pour moi, ce qui vient avec la consommation éthique c'est le respect de la planète. C'est un cercle vertueux. D'où mes post sur l'écologie. Il faut que l'on prenne conscience que l'un ne va pas sans l'autre.

Et quand je dis "on", cela englobe les consommateurs, mais aussi (et surtout) les chefs d'entreprise (petites ou grandes) et les dirigeants de notre pays (et à mon avis c'est pas gagné).


3 - Pour parler de mon atelier

Et puis, bien évidemment, je ne peux pas, ne pas vous parler de ce qui se passe dans mon atelier, de l'envers du décor autour de mes créations, des nouveautés de la boutique. J'ai envie de vous communiquer la joie que je ressens derrière une machine à coudre, la passion que j'ai chaque jour à assembler des tissus, des couleurs et de réaliser une pièce unique.

Vivre de sa passion est une très belle chose, et tous les jours, je suis pleine de gratitude d'éprouver cela dans mon métier.


Vous pouvez vous abonner à mon blog pour ne louper aucun article.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout